• Adresse Infractive
  • 18-22 avenue Edouard Herriot Bât Carnot, Hall 9, 92350 Le Plessis-Robinson FRANCE
  • Téléphone Infractive
  • +33 1 75 49 81 30
  • Mail Infractive
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

MiFID II : les entreprises européennes de services financiers sont confrontées à des bouleversements règlementaires

Avec l’entrée en vigueur de MiFID II, les entreprises européennes de services financiers seront confrontées à des bouleversements réglementaires.

Serveur de Temps / Synchronisation des réseaux

Le 25 septembre 2015, l’ESMA a communiqué les ultimes détails concernant les normes en matière de précision de la synchronisation des horloges établies par la directive MiFID II. Ces détails désormais clairement identifiés, Infractive vous accompagne pour le déploiement de solutions répondant à ces nouvelles réglementations. Même si l’évolution du besoin pour un décalage maximum par rapport au temps universel coordonné (TUC) peut être considérablement plus agressive que par le passé, l’utilisation d’un serveur de temps haute performance, vous garantit la conformité intégrale avec les nouvelles normes de synchronisation des horloges de la directive MiFID II. Afin de valider les performances du réseau de synchronisation, Infractive vous accompagne aussi sur la méthodologie de test de performance en validation, recette ou en opération.

 

Horodatage précis de chaque transaction

  1. Synchroniser leurs horloges par rapport au TUC à l’aide d’une source traçable telle que GPS
  2. Veiller à ce que la dérive d’horloge max. ne dépasse pas 100 microsecondes/1 milliseconde
  3. Fournir des horodatages avec une précision de 1 microseconde/1 milliseconde
  4. Être en mesure de prouver la précision du décalage de l’horloge

Pour atteindre l’objectif mentionné ci-dessus, l’ESMA a défini de nouvelles normes en matière de synchronisation des horloges pour fournir le niveau de visibilité nécessaire. Ces nouvelles normes sont les suivantes :

Les opérateurs des systèmes de négociation veillent à ce que leurs horloges professionnelles respectent les niveaux de précision indiqués dans le tableau 1 de l’annexe selon le temps d’attente de passerelle à passerelle de chacun de leurs systèmes de négociation.

Temps d’attente de passerelle à passerelle du système de négociation

Écart maximal par rapport au TUC

Précision de l’horodatage

> 1 milliseconde

1 milliseconde

1 milliseconde ou mieux

=< 1 milliseconde

100 microsecondes

1 microseconde ou mieux

Les opérateurs des plates-formes de négociation et leurs membres ou participants mettent en place un système de traçabilité au TUC. Ils sont en mesure de démontrer la traçabilité au TUC en informant sur la conception, le fonctionnement et les spécifications du système. Ils sont en mesure de déterminer le moment précis où l’horodatage est appliqué et démontrer que l’endroit du système où l’horodatage est appliqué ne change pas. L’examen de la conformité du système de traçabilité avec le présent règlement est effectué au moins une fois par an.

Contactez-nous : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou +33 1 75 49 81 30

Téléchargez le PDF